Les beautés et les charmes de Yellowstone

Après notre arrêt à Fort Hall dans l’Idaho, notre prochaine destination fut le Parc National de Yellowstone. J’avais fait quelques recherches sur les campings du parc, comment le visiter en vr et quels étaient les meilleurs endroits à visiter si on n’avait qu’une journée à y consacrer. Je n’ai malheureusement pas trouvé autant d’informations que j’aurais désiré, seulement des visions apocalyptiques qui faisaient craindre le pire. Bon, j’exagère un peu mais on parlait surtout des nombreux embouteillages, des endroits qu’on ne pourrait visiter faute de place pour stationner un vr, d’arriver dès l’ouverture sinon il y aurait trop de monde, des chemins serpentants les montagnes surtout adaptées aux voitures. Je crois vraiment que j’étais tombé sur ce qu’il ne fallait pas lire.

Les Sicotte à Yellowstone !

 

La veille, nous avions dormi dans un BLM (US Bureau of Land Management). C’est ni plus ni moins une terre appartenant au gouvernement avec pour seul aménagement un chemin et des sites quelques peu défrichés avec un foyer (des pierres délimitant l’aire de feu) et c’est gratuit. Pas de service, pas de voisin, le bois à l’état pur ! De plus, il y avait pas très loin un ruisseau où on pouvait se baigner ! Pour ceux qui peuvent camper en autonomie, c’est vraiment des endroits à retenir. C’était parfait pour prévoir une visite au parc de Yellowstone puisqu’on se trouvait à 30 minutes de route.

Yellowstone : la diversité des paysages !

Le lendemain, on s’est présenté à l’entrée ouest vers 10h15. Il y avait beaucoup de monde mais comme on avait déjà acheté notre carte de membre pour les parcs nationaux, on s’est rangé dans la ligne express.  Une fois entré, on a eu droit à un bouchon qui a duré une quarantaine de minutes. Pas la mer à boire mais quand tu penses que c’est ce qui t’attend toute la journée, ça fait réfléchir…

Geyser en action !

 

Finalement on a eu droit à une merveilleuse journée où on a accueilli les bouchons (peu nombreux) avec bonheur car on se doutait bien qu’il y avait un animal à observer dans les parages. On a vu des bisons dispersés dans la vallée  – dont un qui a joué à la star en déambulant sur la route tout près de nous et il s’est même arrêté un instant le temps de quelques clichés ! C’était assez impressionnant merci ! On a vu beaucoup des rennes (surtout à Mammoth Springs où ils se promenaient dans la rue) et une maman grizzly avec ses deux oursons qui jouaient ensemble. D’ailleurs arrivé à un point de vue, les touristes ont assisté au déplacement d’un grizzly de l’autre côté de la route. Un garde-chasse avait sécurisé la route et arrêté le trafic et deux autres gardes-chasses ont tiré quelques coups de fusil. Les gens étaient encouragés à faire du bruit pour effrayer l’ours et le faire déguerpir. Tout un show, c’est moi qui vous le dit !

Les couleurs des geysers sont magnifiques !

Pour accéder au parc, il y a 4 entrées : ouest, nord, nord-est et sud. Le chemin qui traverse le parc se divise en deux boucles. Dépendamment du temps qu’on dispose pour visiter et de ce qu’on veut y voir, c’est important d’établir un certain itinéraire parce que c’est très grand.  Comme on était arrivé un peu tard le matin et qu’on n’avait qu’une journée à consacrer à la visite, on a décidé de notre parcours en essayant de voir le plus de paysages différents possible et en utilisant la carte remise à l’entrée.

On a vu le Lower et Upper Geyser Bassin. C’est  vraiment impressionnant! On a été chanceux, il y avait UNE place de stationnement pour autobus qui était libre. Pour visiter les geysers, on doit suivre un trottoir de bois et surtout y rester. Il n’y a pas de garde-fou pour ne pas obstruer la vue. L’eau est bouillante (on voit les bouillons!!) et jaillit à plusieurs pieds dans les airs. L’odeur d’oeufs avec une petite touche sucrée qui en émane me fait penser à celle de la crème brûlée (j’assume complètement mon état de bibitte à sucre). On a même vu une faille qui s’est activée devant nos yeux. L’eau s’est infiltrée doucement puis commencé à monter et à bouillir intensément puis s’est par la suite assoupie. Il y a de l’action en dessous de la terre !

Multitude d’arbres dénudés : on aurait dit des épingles sur un pique-épingle !

Geyser appelé Fountain Paint Pots car on dirait de la peinture qui bouillonne.

 

 

 

 

 

 

 

On a poursuivi notre route : Old Faithful, West Thumb, Bridge Bay, Lake Village. On a contourné le lac Yellowstone qui est magnifique. On s’est arrêté sur la rive pour l’admirer, c’était si paisible. D’ailleurs c’est le plus grand lac situé en haute altitude (plus de 7 000 pieds) en Amérique du Nord. Il couvre une surface de 286 pieds et sa profondeur est en moyenne de 138 pieds. L’eau est si froide qu’il n’est pas recommandé de s’y baigner.

Upper Falls

 

On s’est rendu à Grand Canyon Village. Majestueux ! Il y a un sentier d’environ un mille qui permet d’avoir différents points de vue. On ne se lasse pas de prendre des photos pour tout absorber ce qu’on voit. Et contrairement au Grand Canyon en Arizona, il y a moins de monde. C’est plus plaisant à visiter. C’est là qu’on peut admirer Lower Falls et Upper Falls qui ont respectivement 308 et 109 pieds. La couleur des parois rocheux et de l’eau claire et verte offre un contraste des plus beaux. On a remonté ensuite vers Tower Fall qui offre une très belle vue des chutes, dont l’Artist Point, un point de vue qui a souvent inspiré les peintres.  

Lac Yellowstone

 

La journée avance rapidement, il nous reste encore une vingtaines de milles à parcourir avant d’arriver à notre dernier arrêt: Mammoth Hot Springs. Alors là, je ne m’attendais pas à ce paysage. On dirait un décor de la série Cosmos 1999 avec Martin Landau et Barbara Bain. Vous vous souvenez de cette série futuriste des années 70 ? On assiste à de véritables oeuvres d’art sculptées par le volume d’eau et les dénivellation du sol. Le travertin, une roche sédimentaire blanche, se forme régulièrement amenant ce paysage hors du commun à changer rapidement et constamment. Certaines failles vont se boucher, de nouvelles vont se former alors que d’autres vont se réouvrir. La coloration orange est due à la présence de bactéries et d’algues. On a suivi une bonne partie du sentier mais on a dû s’arrêter car il se faisait tard. Il était 20h40 et on n’avait pas encore décidé où on allait coucher.

Mound Springs à Mammoth Springs

On a quitté le parc sur des décors féeriques, des montagnes au soleil couchant, des plaines d’une beauté saisissante où serpentait la route qui nous amenait hors du parc. Nous nous sommes arrêtés au rest area à Emigrant, Montana. Le plus beau et paisible qui soit, la rivière Yellowstone coulant tout à côté. C’est avec le doux son de l’eau qu’on s’est endormi, la tête pleine d’images, le coeur comblé par toutes les beautés de cette journée.

 

À bientôt,

 

Anne-Marie

 

8 Comments

  1. Sandrine Mercier sur juillet 31, 2018 à 7:29

    Merci Anne-Marie pour la visite guidée, ce bel article, les magnifiques photos et la référence à Cosmos 1999 😆.
    Grâce à vous tous nous faisons un magnifique voyage à la découverte de fabuleux endroits.



    • Anne-Marie Côté sur juillet 31, 2018 à 4:53

      Yellowstone ainsi que le Wyoming ont véritablement été un de nos coup de coeur, autant pour la variété de paysages, sa faune et la beauté des lieux. C’est grandiose ! C’est agréable de partager nos belles découvertes, merci d’être des nôtres ! 🙂



  2. Linda sur juillet 31, 2018 à 11:06

    You painted such a majestic picture that I felt as if I was there. How breath taking! It sounds like each stop is a new and diverse adventure…I am so happy that your entire family is on the amazing journey. The memories you will share ! I can’t wait to hear of your next stop…

    Love and sunshine,
    Linda and Karen



    • Anne-Marie Côté sur juillet 31, 2018 à 5:14

      Yellowstone was a big favorite for us, it’s so beautiful! We discovered landscapes, saw animals, it was wonderful! We keep a wonderful memory of this day. We are very happy to share our discoveries with you! 🙂



  3. Normande sur juillet 31, 2018 à 3:34

    Oui, chère Anne-Marie ! Tu sais vraiment bien décrire tous ces beaux paysages que vous avez visités. C’est merveilleux de te suivre ainsi dans tes descriptions imagées et colorées à souhait. Merci ! Je viens de faire un beau tour avec toi dans une partie du parc Yellowstone. Tu fais ma journée !!!
    Bonne continuité dans votre beau Trip !
    Normande xxx



    • Anne-Marie Côté sur juillet 31, 2018 à 5:30

      Comme vous aviez déjà visité Yellowstone, c’est comme si on avait fait la visite avec vous. On a retrouvé les paysages et les beautés du parc que vous aviez découvert. C’est tellement un bel endroit, qu’une fois qu’on l’a vu on ne l’oublie jamais ! À bientôt ! 🙂



  4. Sylvie Pierrôt sur août 1, 2018 à 12:03

    Sylvie et moi avons tellement hâte de découvrir cet endroit. Merci de vos conseils. Petite note rigolote; on dit la mer à boire, mer comme dans océan. Mais on peut aussi dire dire mère è boire lorsque l’on parle d’une jeune maman qui allaite ha ha ha .



    • Anne-Marie Côté sur août 1, 2018 à 1:37

      Hahaha !!! Je viens de voir ça ! Merci de m’en faire part, je l’ai corrigé. C’est plus joli ainsi 🙂
      Vous ne serez certainement pas déçu en découvrant Yellowstone, c’est d’une beauté dont vous vous souviendrez longtemps.
      On n’a pas essayé les campings du parc mais certaines zones sont plus propices à certains animaux, comme la zone de Fishing Bridge pour les ours. C’est tout un trip, vous allez aimer ça c’est sûr ! 🙂