Retour à la simplicité à Spring Hills

Petite semaine à Spring Hills qui s’est achevée sous le signe de la bonne humeur. Nous avons été hébergé par la famille Katz, un acronyme qui reprend les premières lettres de chacun de leurs prénoms : Kelly, Alex, Ty et Zack.  Nous les avions contacté via le site Boondockers Welcome, ça semblait être une famille sympathique. Et bien, on ne s’était pas trompé ! On est resté sur leur propriété de 2,5 acres avec une autre famille de boondockers – ils peuvent en accueillir jusqu’à six à la fois et pourvoit en eau et électricité ! Un beau mélange de familles et d’enfants : neuf en tout et qui se sont entendus comme larrons en foire !

La nouvelle bande d’amis !

Avec les Katz, on a eu un avant-goût de ce qu’est la vie dans sa plus simple expression. Après avoir vécu à Clearwater dans une belle grosse maison, ils ont décidé de tout vendre et de mener une vie plus simple et moins matérielle. Cette famille peu conventionnelle a acheté ce terrain avec le projet d’y construire une mini maison à partir de deux conteneurs. En attendant que tout soit terminé, ils vivent dans leur roulotte, élèvent des poules et des cochons et cultivent leur jardin. Comme Alex travaille dans le domaine de la construction, ce projet de rénovation ne lui fait pas peur.

De plus, leurs deux garçons de 10 et 12 ans profitent d’une éducation peu orthodoxe et peu connue chez nous : le unschooling. En gros, ils apprennent par eux-mêmes en dehors du système d’éducation traditionnel. Donc pas de cahier, de manuel, d’exercice mais plutôt la connaissance en lien avec ce qui les rend curieux et les intéresse. Dans la région, il existe un groupe qui préconise cette forme d’apprentissage et qui compte environ 600 personnes. Une fois par mois, les parents établissent une grille-horaire où figurent des activités sur différents sujets et qu’ils animeront eux-mêmes. L’enfant choisit d’assister à celles qui l’intéresse. Pour avoir discuté et joué avec Zack, je peux dire que j’ai vu un enfant allumé et curieux, avide de découvertes, bien dans sa peau et plein d’assurance. Pour avoir fréquenté l’école auparavant, il se dit très heureux ainsi et ne voudrait pas apprendre autrement. Comme quoi il n’y a pas qu’une seule méthode pour apprendre, il s’agit de découvrir celle qui nous convient.

L’atmosphère était très joyeuse et conviviale. Zack aimait beaucoup nous emmener en balade dans son dune buggy et je vous jure qu’il savait y faire. On a même fait un potluck un soir. Chacun y est allé de sa contribution et on s’est concocté des burgers, hot-dogs et maïs sur le BBQ au son de la musique et des jolies lumières qui ornaient la cour arrière. C’est comme si on s’était tous connus depuis longtemps, on se serait cru dans un party de Noël en famille ! On a fini la soirée autour du feu à jaser jusqu’à tard dans la nuit.

Batman a presque fait un tour de dune buggy !!

Soirée potluck avec les Katz et la famille de Stewart, Tonya et leurs 3 enfants !

Zack s’était construit une cabane lui-même à l’aide de palettes de bois. Les enfants se sont tous réunis pour l’améliorer avec tout ce qu’ils pouvaient trouver : retailles de bâche, coquillages, colle chaude, clous, outils, etc. Tout le monde a contribué, c’était vraiment beau de les voir si allumés par le projet.

Le séjour s’est terminé avec la promesse de revenir pour le gros party en l’honneur d’Alex qui gagnait une année de plus le samedi suivant. Une belle fête où tous avait mis la main à la pâte pour faire une longue tablée pleine de victuailles.  On a joué au bocce avec des amis d’Alex, deux Suisse établis aux États-Unis depuis une vingtaine d’années. C’était hyper sympathique.

Finalement, notre deuxième expérience de boondocking en fut une de découvertes, de rencontre agréables et de convivialité. C’est fou comme ce mode d’hébergement nous fait rencontrer des gens qui nous apportent grandement sur le plan humain !

Nous avons pris la direction de Brookville où nous logeons chez Karen et Linda, un couple qui a une histoire bien inspirante à raconter et donc je vous ferai part dans mon prochain article ! À suivre !

À bientôt !
Anne-Marie

6 Comments

  1. Normande sur mars 4, 2018 à 12:11

    WOW ! Très intéressant pour nous de lire cet épisode de votre périple et probablement encore plus enrichissant pour vous de vivre de cette façon. Encore faut-il que vous ayez l’adaptation facile. C’est merveilleux !!!
    Merci chère Anne-Marie pour tes écrits fascinants !
    Normande 🌞🌷😘

    • Anne-Marie Côté sur mars 4, 2018 à 5:12

      Merci beaucoup ! Je ne sais pas si j’adopterais totalement ce mode de vie mais il y a certainement de quoi s’en inspirer. Et c’est ce qui est si intéressant dans le boondocking : connaître d’autres réalités, d’autres valeurs. C’est tellement enrichissant! Merci pour les beaux commentaires ! À bientôt ! xx 🙂

  2. Lise sur mars 4, 2018 à 6:17

    Wowww, encore super intéressant cette belle aventure, comme quoi l’apprentissage ce fait de plusieurs façons et que l’amitié et la générosité des gens est sans borne!!
    Très hâte de te relire 😚
    Gros bisous a toute la famille 😍

    • Anne-Marie Côté sur mars 4, 2018 à 5:03

      Merci Lise ! Le boondocking est vraiment le mode d’hébergement le plus « vrai » qu’on peut vivre dans un voyage. Il nous fait visiter le pays de l’intérieur, nous fait voir d’autres réalités et nous apporte beaucoup sur le plan humain. C’est vraiment une des plus grandes découvertes de notre trip! À bientôt ! 🙂

  3. Pauline Payette sur mars 7, 2018 à 7:12

    Je suis tellement heureuse de lire ce que tu écris sur votre trip de famille. Tout ce que vous vivez en ce moment est tellement inspirant.
    Vous avez eu la détermination de concrétiser votre rêve.
    On pense souvent à vous.
    Tante Pauline et oncle Claude,
    On vous embrasse,xxxxxx

    • Anne-Marie Côté sur mars 8, 2018 à 2:04

      Merci tante Pauline ! On est vraiment heureux d’avoir eu le courage de faire ce voyage : ça nous emmène ailleurs dans notre vie, dans notre tête. Ça nous fait grandir. Merci de nous suivre. On a tous bien hâte de vous retrouver! xxxx

Laissez un commentaire